Des JO dans la boue au cracher de cerise… Découvrez ces 6 sports totalement farfelus ! Des JO... qui se déroulent dans la boue dans la ville de Brunsbuettel en Allemagne ! (©iStock)

Des JO dans la boue au cracher de cerise… Découvrez ces 6 sports totalement farfelus !

Classé dans : Mes passions | 0

Début mars, en Angleterre, se tiendra la cinquième édition du Coral UK Open, l’un des plus importants tournois mondiaux de… fléchettes. Vous êtes dubitatifs ? Attendez de découvrir notre liste de ces sports méconnus – et, pour la plupart, totalement farfelus –qui ont pourtant des adeptes à travers le monde entier.

Les JO de la boue

C’est dans le nord de l’Allemagne que ça se passe, dans la ville de Brunsbuettel précisément. Le principe : exactement le même que des JO classiques. Sauf qu’ils se déroulent dans la boue… En même temps, il paraît que c’est bon pour la peau.

Le cracher de cerise…

La règle ? Très simple : cracher un noyau de cerise le plus loin possible. Facile ? Pas tant que ça : le record est actuellement détenu par un américain qui, en 2004, a craché son noyau à 33,62 m, soit l’équivalent de deux bus parisiens alignés. Là, tout de suite, ça semble moins facile non ?

… ou d’autres choses

Vous n’aimez pas les cerises ? Qu’à cela ne tienne : il existe également en France un championnat de crachat d’olives. Vous êtes allergiques aux cerises ET aux olives ? Pas grave, vous pourrez toujours vous rendre dans le port de Moguériec, à Sibiril (Finistère), qui accueille chaque été le championnat du monde de cracher de bigorneaux. Elle n’est pas belle la vie ?

 

Bon à savoir

Vous rêvez de vous essayer au foot australien ou à d’autres sports à risques ? Mieux vaut alors penser à assurer votre crédit immobilier chez MetLife, spécialiste de l’assurance emprunteur des sports extrêmes. Vous serez alors certain d’être bien couvert en cas d’accident . Demandez votre devis maintenant !

Obtenir gratuitement un devis

 

Le foot florentin

Pratiqué depuis la nuit des temps en Italie, le foot florentin ressemble comme deux gouttes d’eau au foot « normal » puisque pour gagner, il faut marquer plus de buts que l’adversaire. Quelques différences toutefois : chaque équipe compte 27 joueurs et, surtout, il n’existe pas vraiment de règles. En gros, vous pouvez utiliser n’importe quel moyen pour empêcher vos adversaires de marquer. Judo, lutte, boxe, guilis… tout est autorisé. TOUT.

Botaoshi

Encore un sport pour le moins… étonnant. Le concept : deux équipes de 75 joueurs s’affrontent pour contrôler un poteau planté au milieu d’un terrain. L’équipe qui joue en défense doit protéger le poteau et l’homme placé dessus tandis que les membres de l’autre équipe doivent le faire tomber. Frictions garanties.

Foot australien

Difficile d’expliquer ce qu’est le football australien. Sachez juste que c’est un sport qui se joue principalement au pied avec un ballon ovale. L’objectif des deux équipes, composées de dix-huit joueurs, est de mettre ledit ballon dans les buts adverses. Comme dans le foot florentin, tous les coups sont permis. Seule la manchette est strictement interdite. Nous voilà rassurés.