Des idées pour végétaliser votre intérieur ? Quelle plante installer et dans quelle pièce ? (©Thinkstock by Getty Images)

Des idées pour végétaliser votre intérieur ?

Classé dans : Ma maison | 1

Non seulement les plantes d’intérieur apportent une indéniable touche déco, mais il se pourrait même que certaines d’entre elles soient dépolluantes. Sauf qu’entre luminosité et taux d’humidité, difficile de savoir quelle plante installer dans telle ou telle pièce. Pour y voir plus clair, suivez le guide.

Avant toutes choses, deux règles de base :

  • Pour que vos plantes d’intérieur puissent mener une vie « paisible », elles doivent impérativement disposer de suffisamment de lumière. À moins d’être en plastique, aucune espèce de plante ne prospérera dans une pièce obscure.
  • Concernant l’arrosage, on vous donne un truc infaillible : en été, touchez la terre avec vos doigts. Si elle est sèche, cela signifie que la plante a besoin d’eau. Si, en revanche, elle est encore mouillée, attendez avant de l’arroser de nouveau, de préférence le matin avec une eau à température ambiante. En hiver, un arrosage tous les 15 jours est généralement suffisant.

 

Quelles plantes dans mon entrée ?

Choisissez des plantes qui ne souffriront pas trop du manque de luminosité. Parmi elles, les bégonias,  une misère (qui, comme son nom l’indique, survit dans des conditions…misérables), un dieffenbachia etc.

 

Quelles plantes dans mon salon ?

Ne cherchez pas midi à quatorze heures : pour votre salon, le ficus est LA solution. Et vous n’allez pas manquer de choix : il existe près de 750 espèces de ficus connues!

Très résistants, ils demandent peu d’entretien et supporteront même d’être un peu négligés. Surtout, les plus touffus sont capables d’amortir les sons. Vous avez des enfants en bas âge ? Achetez des ficus !

Autre possibilité, les plantes grimpantes (comme les syngoniums, les lierres, les monsteras etc.). Parfaites pour structurer l’espace. Avec elles, vous pourrez créer de véritables cloisons végétales pour séparer votre salon de votre salle à manger par exemple.

Enfin, notre ami le yucca, indémodable et quasi immortel, trouvera lui aussi aisément sa place dans votre salon. Attention tout de même : en vraie plante du Sud, le yucca est friand de soleil. Pensez donc à le placer près d’une fenêtre.

 

Quelles plantes dans ma cuisine ?

On ne va pas être très original, mais la cuisine est l’endroit idéal pour cultiver des plantes aromatiques (aneth, basilic, romarin, thym etc.). Double avantage : elles seront à portée de main pour agrémenter vos plats et donneront à votre pièce une touche de verdure. À ce propos, si vous voulez savoir comment parfaitement aménager votre cuisine, allez donc découvrir les règles d’or du chef étoilé Pierre Rigothier pour bien aménager cette pièce si spécifique.

 

Quelles plantes dans ma chambre ?

Beaucoup d’entre nous pensent encore aujourd’hui qu’une plante dans une chambre, c’est mauvais pour la santé. La faute à de lointains cours de sciences naturelles durant lesquels un professeur (souvent vêtu d’une blouse un peu grise) nous a appris que du fait du processus de photosynthèse, les plantes rejetaient du dioxyde de carbone la nuit…

On vous rassure tout de suite : la quantité de CO2 (pour ceux qui n’auraient pas écouté le monsieur en blouse, c’est la formule du dioxyde de carbone…) rejeté par une plante la nuit est bien moindre que celle que votre conjoint(e) produit durant son sommeil… Un conseil toutefois : éviter les plantes à floraisons parfumées qui, elles, pourraient troubler votre sommeil.

Préférez plutôt le lys de paix, qui n’a pas besoin de lumière solaire, ou le Lucky bambou, un objet de décoration à part entière qui s’intégrera parfaitement dans un intérieur épuré. Les plus romantique d’entre vous porteront leur choix sur le cyclamen qui, au Japon, est considéré comme la fleur sacrée de l’amour. Tout un programme.

 

Quelles plantes dans ma salle de bains ?

Pour coller au « climat » d’une salle de bains, nous vous conseillons vivement de porter votre choix sur des plantes robustes ou tropicales, les seules à même de pouvoir tolérer une chaleur variable et un taux d’humidité élevé tout au long de l’année.
Parmi elles, on trouve notamment le Nephrolepis, plus connu sous le nom de fougère. Autre solution : la Broméliacée. Solide, elle ne craint ni les changements de température, ni les « climats » humides. Dans le même style, l’anthurium, avec ses feuilles d’un vert soutenu et ses fleurs rouges, donnera une touche de couleur à votre pièce.

 

Les plantes sont dépolluantes : info ou intox ?

Pour certains[1], « les plantes en pot ne peuvent absolument pas dépolluer l’air intérieur. Elles captent certains polluants en quantité négligeable. Mais entre capter et dépolluer, il y a un monde ! » Pour d’autres[2], les plantes sont de merveilleux « filtres à air », leurs feuilles absorbant les polluants. Coupons la poire en deux : la présence des plantes d’intérieur ne s’impose que si elles procurent du plaisir à leurs propriétaires. C’est tout,  et ce n’est déjà pas si mal.

[1] https://www.sciencesetavenir.fr/decryptage/les-plantes-vertes-peuvent-elles-purifier-l-air-de-la-maison_37023

[2] http://www.mariefrance.fr/equilibre/sante/notre-dossier-sante/comment-agissent-les-plantes%E2%80%89-48191.html


Bon à savoir

Vous adorez la nature et ce ne sont pas quelques plantes d’intérieur qui vont assouvir votre besoin de verdure ? Vous, votre rêve, c’est d’acheter une maison en lisière de forêt ou à la campagne ? Savez-vous que vous pouvez faire des économies sur votre assurance emprunteur, généralement exigée par les prêteurs pour accorder un crédit immobilier ?

Avec l’assurance prêt immobilier « Super Novaterm Crédit » de MetLife, vous bénéficiez d’une tarification adaptée à votre profil, que vous ayez des problèmes de santé, assuriez un gros capital, pratiquiez un sport à risque ou exerciez une profession spécifique. Un moyen simple d’alléger votre facture.

Pour en savoir plus, parlez-en à l’un de nos 5 000 courtiers partenaires en assurance emprunteur et obtenez un devis personnalisé.

Obtenir gratuitement un devis

Une résponse
  1. […] n’hésitez pas à approfondir votre lecture par notre article sur la meilleure façon de végétaliser votre intérieur […]